Témoignages

Quelques histoires


Témoignage spontane

L'internat est une période de changement dans la vie d'un étudiant en médecine. 

On se retrouve libéré de certaines contraintes liées à la fac mais d'autres responsabilités importantes s'imposent à nous. 

Ce changement est vécu différemment par chacun d'entre nous et parfois les choses peuvent plus ou moins bien se passer. Cela dépend de la spécialité en question, du lieu de stage et également de l'entourage de l'interne. 

On peut être frappé par le nombre d'heure passées au CHU chaque semaine, par l'importance des responsabilités qui nous incombent et par la relative autonomie de l'interne. 

Parfois le sens de notre travail peut être remis en cause par un fonctionnement hospitalier basé sur la tarification à l'acte, ce qui impose à chacun de nous une cadence difficile à suivre. 

C'est un travail difficile tant intellectuellement que physiquement, c'est vrai.

Les conditions de travail ne sont pas adaptées à un apprentissage et à une formation de qualité, c'est aussi vrai.

Mais il ne faut pas oublier que derrière ces difficultés (qu'on pourrait résumer à un problème de forme), il y a un métier formidable ! 

Le plus important est de ne pas oublier les raisons qui nous ont poussé à choisir de faire médecine. 

 

 

 



La dispo ?

Je ne vous apprends rien, les études qu’on a choisi de suivre sont longues, difficiles… et prenantes.

Arriver à gérer son temps entre le stage, les travaux et les temps personnels n’est pas évident non plus. En tout cas, je n’y suis pas parvenu moi.

Alors ce qui devait arriver, arriva. Globalement, pas de gros soucis, mais une lassitude. Plus envie de bosser ou d’apprendre. Une forme de  « trop plein ». Puis se sont ajoutés à ce tableau, des remises en question et des doutes.

Bref, au lieu de craquer, j’ai décidé de prendre une dispo. Pas pour arrêter médecine (pas du tout !), mais juste pour faire un point, se reposer et retrouver ce que j’avais perdu : la motivation.

Je suis donc partie et j’ai voyagé pendant 6 mois. C’était vraiment génial !

De plus, le fait d’anticiper et de préparer le projet permet déjà d’être un peu en vacances avant le départ ;). Tout en préparant aussi le retour ! La reprise s’est donc bien passée et la motivation était de nouveau là ;).

 

Au cours des études, on peut rencontrer des tas de difficulté, et la liste serait trop longue à énumérer. Mais, sachez que, quelles qu’elles soient, vous n’êtes pas seuls.

Ne baissez pas les bras !



Moi aussi j'aimerais témoigner

Vous avez passé une période difficile et vous souhaitez aider d'autres internes pouvant rencontrer les mêmes difficultés ?

Vous pouvez nous adresser votre témoignage par mail help.agrid@gmail.com.

Nous vous garantissons l'anonymat complet de votre témoignage.